Emmanuelle Duchesne

L'orgasmie

Une définition libératrice de l'orgasme

Cette conférence contient un exercice pratique

Bonus :

Cet intervenant vous propose un Bonus Irrésistible et puissant :
MP3: Méditation guidée
Découvrez-le et gardez-le grâce à votre ACCÈS VIP-LOVE2021

Aide :

Nous voulons répondre à toutes les questions de la meilleure façon possible, même si nous avons beaucoup d’emails à gérer. Pour cela, nous avons mis en place un système de tickets auquel vous pouvez accéder ici:
https://cours.amourirresistible.com/support

Laissez votre commentaire ci-dessous:

44 réflexions au sujet de “Emmanuelle Duchesne 2021”

  1. Merci à Olivier MaritzaBel pour toute cette générosité en découvertes et partages intéressants.

    Bonjour Emmanuelle,
    Je voulais vous partager que pour moi, c’est la méditation orgasmique avec mon ex-partenaire amoureux, Olivier, qui est venue me chercher dans mes failles pour les recoller.
    Je le remercie à l’infini pour la patience, la tendresse et la bienveillance qu’il a déployé lors de des exercices que je lui ai proposé.
    Abusée sexuellement adolescente, ces heures de caresses dans un cadre sécurisant m’ont donné l’autorisation de me connecter à moi m’aime. Cela a vraiment été un chemin de gai-rison et l’ouverture des portes de l’orgasmie.
    Merci de partager tout cela, chaque être humain a le droit de se connecter au plus intime de lui pour accéder à la joie, au jeu sans je.
    Très belle journée à chacun(e).
    Je v/nous aime

    Répondre
    • Un grand merci pour votre précieux témoignage.
      Je suis très heureuse que vous ayez pu vivre ce que cette pratique a à offrir et que vous ayez pu vous retrouver.
      Quel beau parcours de réconciliation (j’imagine) avec les hommes ou le masculin au travers de cette relation.
      Cela fût mon cas aussi :).
      Bonne continuation à vous !
      Et si vous n’êtes pas sur le groupe des personnes formées, si vous avez été formée « officiellement » vous pouvez nous rejoindre pour échanger avec d’autres pratiquant.e.s ;).
      Vous pouvez me contacter pour cela.

      Emmanuelle

      Répondre
  2. Un grand merci pour tout ce que vous venez de nous transmettre. J’ai vécu presque trente années avec mon mari qui aura été pour l’instant mon seul partenaire sexuel. Cette sexualité dans laquelle je n’ai pas réussi à m’épanouir, à m’abandonner.
    Je suis pour l’instant dans cette fameuse traversée de la vallée de la solitude et votre interview au sujet de l’orgasmie me touche beaucoup, me rassure quelque part et me donne de l’espoir. Gratitude 🙏

    Répondre
    • Ha oui, il y a non seulement et l’espoir et plein de possibles !
      Au plaisir de vous accompagner sur ce parcours si cela vous fait envie, lors d’un stage, cours en ligne, coaching ou autre.
      Bonne continuation à vous et plein de bonnes choses pour la suite !

      Emmanuelle

      Répondre
  3. Merci pour cette fraîcheur et cette invitation à l’exploration…
    Cela ouvre de nouvelles fenêtres sur soi et le désir d’aller vers l’autre autrement!
    Merci!

    Répondre
  4. Merci infiniment d’avoir posé des mots sur ce que je cherchais depuis des années en dehors de l’orgasme mécanique. Merci de cette belle découverte de votre personne et de votre travail, merci de votre honnêteté aussi que je prends comme un cadeau.
    Après une opération de la prostate pour mon mari à 50 ans seulement, une tumeur au sein pour moi, plus des deuils, une infidélité, la sexualité si importante et riche pour nous a beaucoup changé et vous nous apporter des pistes d’exploration nouvelle. Oui il y a une sexualité même quand il y a opération, plus d’érection, il faut en parler aussi.
    Merci encore une fois à Maritzabelle et Olivier de nous permettre de découvrir de si belles personnes et de beaux chemins de vie.

    Répondre
    • Oui absolument et je suis très heureuse de savoir que vous en ayez conscience.
      Tout le monde ne le sait pas et OUI il faut en parler !
      Si vous ne connaissez pas je ne peux que vous orienter vers le Slow Sex avec les livres de Diana et Michael Richardson, Anne et Jean-François Descombes, Barry Long, et mon propre livre aussi 50 exercices de Slow Love et Sex Méditation.
      Cela donne accès, sans érection nécessaire à des états d’extases merveilleux, fabuleux et donc accessibles à tous !
      Et même quand ce n’est pas l’extase, c’est déjà pas mal du tout : meilleurs sommeil, meilleure connexion à notre partenaire, plus de tendresse, d’affection et tout plein de l’hormone de l’amour, l’ocytocine qui nous permet de nous permet de nous régénérer en profondeur.

      Bonne continuation à vous !!

      Emmanuelle

      Répondre
  5. Bonjour Emmanuelle . je te rejoins dans cette expérience d’être  » obligée  » de stopper mon activité de thérapeute et enseignante de mouvement oriental depuis 3 ans car une couche encore plus profonde de traumas essayait de me parler . le corps a dit  » stop  » pose , pause car c’est là que je peux aller regarder ce qui est nécessaire ; ce que j’ai fait, accompagnée par une thérapeute , moi, en kinésio et emdr.j’etais totalement « en morceaux » . Me rencontrer est la priorité du moment, à 61 ans, j’ai une hypersensibilité spirituelle  » avec tout ce que cela comporte de moments orgasmiques et aussi de liberer ce qui est ressenti . je te remercie vraiment beaucoup de ces partages qui sont très éclairants encore . cela me fait vraiment du bien de t’écouter . merci maritzabel . j’ai la chance d’avoir des espaces de solitude . maintenant, je souhaite revivre un état amour amoureux pour être en relation . du fond du coeur . Merci .

    Répondre
    • Merci infiniment Emmanuelle! Merci du fond du cœur Maritzabel!! Quel soulagement quelle joie d’écourter des femmes naturelles, qui parlent en toute authenticité et vulnérabilité de cette connection à cette part intime d’elle-même! Ça me redonne l’En-Vie de me reconnecter à moi avec tendresse, douceur et amour….peau à peau avec moi-même tout d’abord, de goutter cette connection à moi-même, en premier lieu, de sortir de cette attente que l’autre soit l’engrai même de ma relation intime à moi-même. D’être pleinement connectée à moi de me donner cet espace de plaisir, de joie sans honte, avant même tout acte de masturbation, sans projection vers un futur et de cette connection faire naître ce désir de partage, de d’expérience supplémentaire et de développer encore cela davantage dans la rencontre et l’espace de jeu créatif avec l’autre. Cela m’ouvre aujourd’hui un espace de possible beaucoup plus doux et naturel aujourd’hui grâce à votre partage! Merci! Merci! Merci!!! Caroline

      Répondre
    • Bravo de savoir vous écouter et de prendre le temps de cette démarche de retrouver vos morceaux.
      Tout mon soutien et ma sollicitude !
      Ce n’est pas facile quand on est indépendant ET investir en nous-même est le meilleur investissement possible ;).
      Après les périodes dans le fond, comme le disait une de mes coachs, c’est dans le fond de la mine qu’on trouve les diamants, c’est dans les périodes difficiles qu’on apprends, qu’on grandit et qu’on génère de l’énergie et quand on va bien c’est là qu’on diffuse toute cette énergie accumulée et qu’on en fait profiter le monde !

      Bonne continuation !

      Emmanuelle

      Répondre
  6. Hello
    Tres intéressant.
    En fait j ai pu de par le passé avoir eu la pre science de cet état l avoir parfois instauré sans me sentir légitime voire coupable de pas coller aux normes ambiantes celles du désir de l homme et du collectif aussi.
    Merci beaucoup.
    La méditation le revenir à soi et au corps est important

    Répondre
    • Je vous comprends, beaucoup d’hommes luttent avec ce « formatage » plus ou moins consciemment… Et aussi parfois avec les attentes de leurs partenaires qui ne connaissent pas les délices du slow ou simplement n’y sont pas sensibles.
      Il me semble que prendre le temps de poser des mots sur tout cela, en parler, expliquer votre démarche peut sensibiliser et clarifier les attentes de part et d’autres afin de se caler sur la même fréquence ;).
      Je me permet de vous conseiller mon livre : 50 exercices de Slow Love et Sex Meditation publié chez Eyrolles.
      Les exercices sont expliqués dans un langage simple, concret et accessible à tous, ils se font en quelques minutes ou plus et s’intègrent bien au quotidien, ils permettent aussi d’aborder les émotions, la communication, comme le plaisir et l’éveil des perceptions subtiles.
      Bonne continuation à plein de bonnes choses à vous !
      Emmanuelle

      Répondre
  7. Magnifique conférence! Je suis touchée par la sincérité! Quelque chose s’est ouvert en moi en entendant ton témoignage sur le fait que tu ne parvenais plus à guider depuis un moment et que là, ça y est! L’accès est à nouveau-là! Cela résonne beaucoup avec mon histoire! Un grand cadeau en ce dimanche pluvieux! Merci Merci! Youhou!

    Répondre
  8. Incroyable! La méditation m a amenée dans mon cœur et j ai eu un sentiment d immense compassion pour la petite fille de 4 ans qui a été blessée dans son sexe. Pour la 1ère fois j ai pu pleurer ! Quelle joie !

    Répondre
    • Ho mon dieu, c’est MERVEILLEUX !!!
      C’est pour ces moments là, de libérations que je fais ce travail.
      Ça vaut tout !
      Merci de me le partager et bonne suite après cette libération, il y en aura sûrement d’autres à accueillir, c’est quelque-chose que de se laisser traverser par ces mémoires.

      Plein de bonnes choses et tout mon soutien, meilleurs vœux pour la suite !

      Répondre
  9. Oh merci Emmanuelle pour cette définition de l’orgasmie, de ce jeu infini ! Jeune adulte je me disais secrètement que mon « fantasme » c’était « le rapport sexuel éternel » et que c’était bien utopique, voire un peu louche… J’ai découvert le mot « orgasme » un peu après avoir débuté ma vie sexuelle, et j’ai été très surprise de me rendre compte que ça ne correspondait pas du tout à ce que je vivais. Et je me demandais pourquoi j’aimais tant faire l’amour quand même ! Je me disais que le jour où je découvrirais ce fameux orgasme explosif, ce serait vraiment merveilleux ! Et ce jour n’est jamais arrivé… Mais ce que je connais et ce que je recherche, c’est cet état extatique à peine descriptible, qu’un de mes ex amants appelait « mes voyages dans les étoiles »… C’est important d’avoir des mots pour exprimer ce qu’on vit, ce qu’on ressent… Je parle parfois de ma sexualité comme océanique ou cosmique, voire mystique… Mais le mot « orgasmie » me sied parfaitement ! Alors que je m’étais même demandé si je n’étais pas justement « anorgasmique » !!! C’est drôle en fait, ça me fait rire maintenant ! Merci encore Emmanuelle !

    Répondre
  10. Merci pour cette conférence et pour cette petite méditation, lors de laquelle j’ai pu expérimenter une sensation physique d’inconfort qui, parce que je lui ai donné de l’espace, est devenue plus agréable parce que diffuse, moins dense, plus légère, liquéfiée dans les espaces corporels environnants… Merci encore!

    Répondre
  11. Merci Emmanuelle,
    Votre enthousiasme, votre sincérité et le courage de vous mettre à nu nous offre votre exemplaire humilité …C est beau.
    Cela donne l impulsivité au mouvement des ricochets qui sont venus réveiller mon coeur lors de l exercice proposé…oui j ai bien un coeur capable de chaleur, de vibrations, d ‘expansion, au point d alléger la densité de mon corps pour me fondre dans plus grand….
    Je pense avoir touché cette notion d orgasmie, qui abat toutes les frontières de l impossible. Quelle nouvelle merveille ! Evidemment , plein de perspectives ! Merci.
    Toute ma gratitude pour ce partage, et heureuse, que dans le même temps vous ayez retrouvé vos sensations…
    De tout mon coeur, Merci.
    Marysa du Bassin d Arcachon

    Répondre
  12. Merci bien pour l exercice pratique . J’ ai sentie énormément de présence …et j ai pu ressentir une chaleur des contractions des mouvements de périnée ou des balanciers … va et viens de la présence …j ai eu un rire intense …un vrai …en regardant les yeux de ma fille …tout ce qui sacré se respire …l’intention de renaître en soi est vitale pour les jeunes filles qui se découvrent , pour les mères aussi .Le lâché prise s intensifie avec l age. Merci pour l invitation à descendre en soi pour trouver la gratitude . Soyez remercié du fond du coeur .

    Répondre
  13. Merci de cette méditation, je récents plus d’espace dans mon bassin ,ma respiration très présente et ronde . Merci merci Emmanuelle

    Répondre
  14. Merci beaucoup Emmanuelle, c’est génial l’orgasmie, car nous sommes connecté(e)s en permanence en Amour avec nous m’aime corps âme esprit et être heureuse en jouissant de la vie même en étant seule. Merci car maintenant je vais essayer d’être connectée le plus souvent possible. Être en Jouissance tant qu’on veut, youppiiiiiiiiii

    Répondre
  15. Bonjour,

    Merci infiniment pour cette magnifique conférence.

    Quand Emmanuelle dit qu' »elle ne connaît aucun homme qui ne cherche pas la connexion », cela me donne de l’espoir et le sourire, et en même temps cela me questionne et je me sens un peu découragée: le dernier partenaire (44 ans) à qui j’ai dit « j’aimerais faire l’amour avec toi tout doucement et tranquillement » m’a répondu: « j’arriverai pas à éjaculer si on le fait doucement ». Grosse grosse déception et certainement blessure réactivée de mon côté. J’ai pour ma part jusqu’à maintenant rencontré que des hommes qui ne voulaient/n’arrivaient pas à se connecter avec moi.

    Comment cela se fait-il, au regard de ce qu’Emmanuelle dit?

    Voilà ma question du jour 🙂

    MERCI ENCORE POUR CES JOYAUX QUE VOUS NOUS OFFREZ! <3 Plein d'Amour 🙂

    Laurence (Suisse)

    Répondre
  16. Merci pour cette méditation spéciale douceur des sensations <3
    à la ménopause on redécouvre son corps autrement avec la douceur et l'autre aussi: ma dernière expérience sans pénétration a révélé un besoin de l'homme aussi d'être juste réceptif, et j'ai bien aimé le vivre.

    Répondre
  17. Magnifique, merci de transmettre de tels joyaux, je suis le congrès depuis trois ans et je suis chaque année émerveillée. Cette année je sors de l’œuf, c’est époustouflant
    Merciiiiiiii

    Répondre
  18. Quelle joli mot orgasmie qui me donne déjà à voyager.
    Merci pour la méditation hummm….
    Merci Emmanuelle j’ai aimé ta belle conférence

    Répondre
  19. Merci Emmanuelle. Avec l’expérience, activation du 3ème oeil et du chakra coronal qui s’expanse de plus en plus et ds le même temps, sensation au niveau du sexe mais moins forte que le 3ème oeil et chakra coronal.
    J’aime l’orgasmie;

    Répondre
  20. Un grand merci Emmanuelle pour ton enthousiasme, ta sincérité, ton savoir, tes ressentis, … Merci à Maritzabel et Olivier pour ces cadeaux d’Amour Infini. .. Que de Joie, de prises de conscience, d’expériences à vivre … C’est magique… Je Nous Aime .

    Répondre
  21. Merci Emmanuelle pour partager votre vérité, votre chemin avec cette simplicité si enthousiasmante. J’ai lu les commentaires… ils traversent tous les âges de la vie d’une femme.
    Parmi les conférences que j’ai pu écouter, celle-ci renouvelle de la manière la plus noble, voluptueuse et sensible ce que peut/pourra être la vie sexuelle de nos filles, petites filles, de la nôtre si chérie et de celle des hommes à la recherche d’une connexion authentique, profonde, vulnérable. Mille merci!!

    Répondre
  22. Merci beaucoup Emmanuelle pour cette belle méditation en douceur et magiquz? C’est quoi le titre du livre de James Spears cars ? Merci

    Répondre
  23. De grandes découvertes, des points de vue tellement révolutionnaires. N’ai rien ressenti pendant le petit voyage. Peut-être ne faudrait-il pas suggérer des sensations, ne pas citer ce que vous ressentez pour laisser de la place à chacune de laisser monter ses ressentis propres. Merci.

    Répondre
  24. En thérapie (psycho trauma) depuis 2 ans . le corps tjrs fermé, les émotions pas placées au « bon » endroit.. vous écoutez me redonne envie d’explorer des pistes complémentaires .Merci….

    Répondre
  25. Bonsoir Emmanuelle et merci pour l’exercice auquel vous nous avez conviés. À vrai dire j’ai eu quelques sensations et j’ai ressenti un état de plénitude et de contentement.
    Bonne fin de soirée et à bientôt!

    Répondre

Laisser un commentaire