Pascal De Sutter

Multiorgasmique moi ?!

Se donner la permission pour vivre des orgasmes prodigieux

Cette conférence contient un exercice pratique

Aide :

Nous voulons répondre à toutes les questions de la meilleure façon possible, même si nous avons beaucoup d’emails à gérer. Pour cela, nous avons mis en place un système de tickets auquel vous pouvez accéder ici:
https://cours.amourirresistible.com/support

Laissez votre commentaire ci-dessous:

76 réflexions au sujet de “Pascal De Sutter 2021”

  1. Wow quel cadeau ! Merci Pascal de partager, sur ce sujet délicat, toutes ces clés avec nous, de manière auusi précise, respectueuse des femmes, … et humoristique (les bougies d’anniversaire, le chauffage… 😄😄). J’ai pris bonne note de certains conseils. Y a plus qu’à !!
    Merci Maritzabel de faire venir des conférenciers aussi pointus sur leur sujet, et de surcroît passionnants, merci d’aborder ce thème.

    Répondre
    • Chère Isabelle, Un grand merci pour ce retour chaleureux. Je suis sincèrement ravi de vous avoir apporté des clés susceptibles de vous aider. Bon dimanche à vous.

      Répondre
  2. Je suis toujours touchée d’entendre parler de notre sexualité avec simplicité et clarté ,c’est le double mouvement d’individualité et d’universalité aussi qui résonne en moi , autrement dit je suis unique dans un tout qui me ressemble et à qui je rassemble. De plus le fait que ce soit un homme , est une vraie douceur et tendresse pour moi , ça me donne un élan supplémentaire vers les hommes ,un regard différent…Merci

    Répondre
  3. merci pascal . j’ai beaucoup apprécié votre partage clair, simple précis et , j’ai trouvé plein d’amour et de délicatesse .j’ai 61 ans , 15 années de célibat pour pouvoir me reconstruire et savoir ce que je veux aussi sur le plan amoureux , sexuel , relationnel . je suis « prof du mouvement oriental , j’enseigne aux femmes à retrouver le mouvement ondulatoire du bassin pour vivre une sensation orgasmique . je suis dans un moment ou je souhaite me reouvrir à une relation amoureuse et j’en suis très excitée et heureuse. grand merci à vous deux.

    Répondre
    • Merci à vous, chère Anne, pour ce retour chaleureux et plein d’espoir. Je vous souhaite une agréable journée et une belle continuation.

      Répondre
    • Oui je ressens ça aussi c’ Est l ouverture du bassin qui créer une ouverture des relâchements et sensation de liquidation des hormones

      Répondre
  4. Merci pour toutes ces informations précieuses et enseignements denses et complets.

    Une dimension tellement stéréotypée qui nous fait oublier l’essentiel : partage l’amour à deux.

    Merci de cette lumière apportée à la féminité.

    Répondre
  5. Merci pour toutes ces informations précieuses et enseignements denses et complets.

    Une dimension tellement stéréotypée qui nous fait oublier l’essentiel : partage l’amour à deux.

    Merci de cette lumière apportée à la féminité.

    Répondre
  6. Merci pour votre conférence expliquée avec beaucoup de pudeur et de délicatesse tout en nuance. Les explications sont très claires

    Merci Pascal et mairitzabel pour votre interview superbe sur ce sujet délicat

    Bernadette

    Répondre
  7. Merci Pascal ! Le mouvement, la sensualité… comme les mouvements des vagues, du vent, de la nature….trop beau 😍 ! Être là et pas trop ailleurs 😉, revenir… Accueillir la danse. Le bon endroit et le bon moment aussi. Une rencontre avec soi, avec l’autre, partir…toucher du doigt l’infini ?… Bonne journée, Amélie.

    Répondre
  8. Merci pour cette conférence riche d’enseignements.
    J’aimerais pouvoir en écouter une au sujet de l’orgasme masculin 😊

    Répondre
  9. Merci beaucoup Pascal pour toutes ces belles knformations claires, sans détour mais avec beauté sur la sexualitê, qui est souvent vulgarisé avec grossiéreté et vue comme sale. Vous nous avez aidé avec bienveillance à y retrouver sa dimension joyeuse, chaleureuse d’exploration avec spontanéité. Merci Maritzabel de nous faire partager avec ta chaleur et ton enthousiasme les conseils de ces personnes merveilleuses que tu connais et merci pour tes questions toujours pertinentes et riches

    Merci bien

    Luce

    Répondre
  10. Merci pour cette interview. Il y a des choses dans lesquelles je ne me reconnais pas, par exemple sur l’excitation qui peux venir avec des gestes violant. J’ai vécu un jour 5 orgasmes de suite, et parfois l’orgasme en même temps, oui c’est bon c’est agréable. Mais qu’est-ce que j’ai apprécié les nuits sensuelles où l’orgasme n’était absolument pas un but, ni même le sexe et où le plaisir était à chaque inspire, à chaque expire, où la présence de l’amour était tellement forte que chacune de nos cellules s’épanouissaient. C’est la sensualité subtile qui m’apporte le plus de bien-être.

    Répondre
  11. Merci Pascal pour toutes ces cles.
    j’ai pris des notes que je partagerais avec mes amies aussi.
    Tres interressant , accessible et pas dans le flou permettant a toutes les femmes de se dire que oui , je vais essayer ceci ou cela, car c’est tres accessible…avec un peu d’entrainement.
    Je te remercie d’avoir emis le sujet des abus sexuels et le fait d’etre perturbee par certains fantasmes, alors qu’il n’y a pas lieu de l’etre.
    Delphine

    Répondre
  12. Juste passionnant, clair, déculpabilisant, doux, que de perspectives et de promesses de bonheur et …. de jouissance !!!! Merci monsieur !!!

    Répondre
  13. Merci pour cette conférence simple, claire et riche. Tout est à éclairer… et dans ce domaine, beaucoup de mémoires sont encore là. Merci Maritzabel.

    Répondre
  14. Pascal, MERCI,
    Que de délicatesse dans vos propos pour nous éclairer sans tabou.
    65 ans et j’ai appris certaines choses, je suis ravie car j’ai compris ce qui pouvait bloquer.
    Je m’autorise à être libre. Ma prochaine rencontre, je suis seule depuis 14 ans, sera épanouie.

    Répondre
  15. Je vous connaissais à travers l’émission télé où j’aimais beaucoup vos interventions toujours très juste
    Cette conférence est passionnante
    Touche au plus profond de notre être
    Sur un sujet souvent tabou,non exprimé,où on se cache derrière une fausse pudeur
    Vous l’abordez avec tellement de simplicité, de naturel, d’évidence et de respect…
    Gratitude

    Répondre
  16. Merci Pascal pour cette formation extraordinaire ! Ohlala si j’avais entendu cela à 20 ans .. maintenant j’en ai 60 ..
    Et vous savez quoi j’adore votre voix …
    Alors merci pour cette belle énergie et cette belle émotion, à mettre en pratique ..
    Eliane

    Répondre
  17. Quel plaisir de découvrir un « autre Pascal » que celui du petit écran.
    J’appréciais déjà votre sensibilité, votre façon d’accompagner les couples avec sincérité et bienveillance et pas « jouées » pour la tv …
    mais alors là, je suis scotchée : avec humour, bienveillance et simplicité, vous mettez à la portée de tous et toutes des connaissances, des conseils pratiques pour apprendre à connaître son corps en déculpabilisant ! Merci pour cet apport efficace sur le chemin du plaisir, de la jouissance …
    Merci aussi à Maritzabel qui avec son énergie, son sourire et sa spontanéité nous permet d’avancer sur le chemin de l’amour irresistible

    Répondre
    • Chère Florence, merci beaucoup pour cet adorable retour. Ravi que l’interview vous ait apporté une lumière supplémentaire. Belle journée à vous.

      Répondre
  18. Merci Pascal, c’est vraiment top toutes ces précisions. Cela peut donner plein de pistes et d’informations aux femmes et aux hommes qui n’osent ou n’arrivent pas à jouer pour différentes raisons. Ce travail sur les émotions est essentiel. Amitiés du Valais.

    Répondre
  19. J’avais presque oublier comment nous émotions touchent notre sexualité et qu’elles peuvent en être un frein.
    Du coup,cela m’a donné envie d’appeler quelqu’un de cher à mon ❤.
    Tellement vrai quand je suis dans mon mental au lieu d’être dans le cœur.
    Merci encore pour ces nombreux éclaircissements.
    Oui,il faut s’en donner à ❤ joie et faire abstraction de tout ce qui touche de près où de loin à son environnement.
    Car c’est gâché sa vie quand nous stoppons la rencontré séquelle sous prétexte que l’équilibre n’est plus là. Ce levier,au contraire peut aider pour retrouver l’équilibre perdu.
    Merci pour ce beau message d’espoir .
    Je vais le saisir .
    Gratitude pour être venu en parler ici lors de ce congrès.

    Répondre
    • Je suis touché, chère Isabelle, d’avoir pu vous apporter des lumières supplémentaires.
      Une très belle et heureuse continuation à vous.

      Répondre
  20. Merci pour votre présentation claire et précise
    Dans toute démarche spirituelle notre responsabilité est de clarifier nos pensées , nos paroles et nos actions, un long travail mais non moins exaltant ! Que dire ? dans mon enfance ma mère disait il ne faut pas rêver ! la religion dit penser à un autre homme que son mari est déjà commettre l’adultère ! comment transcender ces interdits ? parce que votre idée des fantasmes pendant la relation , d’un côté comme d’un autre permet d’épicer et enchanter la relation ! très bonne idée parce qu’il faut le dire des années de vie commune ne nous permet plus de voir notre partenaire comme à nos plus beaux jours !

    Répondre
  21. Pascal, c’est tellement libératoire d’entendre des conférences sur le thème de l’orgasme. c’est encore tabou dans notre société. et en parler c’est le début d’une pleine sexualité sereine, épanouie. J’ai découvert l’autoerotisme à 50 ans. je me sens encore « vierge » sur ce terrain. mais peu importe, je m’autorise et je m’autorise des rencontres avec des hommes où l’on crée notre propre sexualité en en parlant. Je me sens plus démunie avec mes enfants car ils trouvent cela genant d’en parler avec moi et moi je veux ouvrir et libérer la parole pour éviter notamment les frustrations, les attentes de l’autre, le coté réprimé de nos envies. Comment aborder ces thèmes avec mes jeunes adultes 18 et 20 ans sans qu’ils fuient?

    Répondre
  22. Bonjour Pascal,
    Merci pour ces conseils donnés aux femmes afin d’atteindre l’orgasme et avant tout mieux se connaître. Vous allez droit au but, être précis, sans détour.
    Il aurait été intéressant de voir du côté masculin car l’amour se vit à 2.
    J’ai aussi beaucoup aimé l’émission « mariés au 1er regard » et vous avez eu l’occasion de créer de jolis couples.
    Comme quoi tout peut arriver?
    A quand une prochaine émission ?
    Merci également à la toute puissance de ce congrès et aux organisateurs.
    Rosy de Genève

    Répondre
  23. Bonjour Pascal,

    Un grand merci pour ce riche et magnifique « expose » sur l’orgasme féminin et toutes ses composantes.
    Comme j’aimerai avoir 20 ans pour pouvoir en profiter encore plus longtemps car j’en ai 60 aujourd’hui ,toujours intéressée par le sujet ,recherchant sans relâche ou presque ce bonheur amoureux .Heureuse de pouvoir dire que j’y suis presque arrivée. enfin!!!!.Votre message : » Je crée ce que je crois « est FONDAMENTAL.J’ ai du tâtonner ,changer de partenaire souvent…. Je suis ravie de m’entendre confirmer que le jeux amoureux,les fantasmes sont la voie royale vers l’orgasme , l épanouissement sexuel et personnel
    Extrêmement rassurée de savoir qu’à 20/30 ans,on pouvait ne pas atteindre l’orgasme,ce qui était mon cas .Plus encore j ai été très désorientée de découvrir que je pouvais l’atteindre à 26 ans par la pénétration annale avec un homme dont j’étais follement amoureuse.
    Que de de culpabilité avec cet Affaire au point de ne plus vouloir le faire ainsi avec d’autres partenaires,me croyant anormale et voulant à tout pris y arriver par la pénétration vaginale pour me rassurer sur moi même et sur ma normalité psychologique. Que de croyances idiotes.
    Comme c’est long de se débarrasser de tout ça!!!!
    Certes la sexualité est un champs presque infini de possibles.Voila la plus belle des croyances
    Un grand merci aux organisateurs de ce congres Maritzabel et Olivier dans lequel je « picore  » à ma guise,surprise d’y avoir trouvé quelques pépites
    Pascale

    Répondre
  24. Merci ! C’était merveilleux et instructif. En effet, moi aussi, je n’ai eu aucun orgasme jusqu’à 40 ans. ET depuis, quel bonheur de découvrir l’orgasme, puis encore davantage, les orgasmes multiples pendant un rapport sexuel amoureux, se découvrir femme fontaine sous les doigts d’un amant amoureux chercheur d’or ! Et je suis sûre que la découverte n’est pas finie. Merci !

    Répondre
  25. Merci Pascal, j ai appris et compris beaucoup de choses, j ai effectivement le droit de rencontrer une belle histoire d amour 🙂 à partir de maintenant je m autorise 🙂
    bonheur de vous écouter
    isabelle

    Répondre
  26. Un grand MERCI et toute ma gratitude pour cette merveilleuse conférence si riche en enseignements pratiques avec simplicité et authenticité

    Répondre
  27. Je me souviens d’avoir eu des orgasmes seulement en allaitant mon bébé alors que j’ignorais que c’était une zone érogène.
    Mais je n’ai pas eu le réflexe de demander au père, dans nos ébats amoureux, d’en faire autant.
    ….
    Merci Pascal, d’avoir évoqué tous les comportements que l’on peut adopter, consciemment ou pas, pour atteindre, ou pas, un orgasme.
    Vous me voyez rassurée de savoir que bon nombre de femmes pnsent à leur garagiste en faisant l’amour avec leur partenaire!!!!!!!!!!

    Répondre
    • Bonjour Mariane,
      j’ai été touchée de lire ton message parce que ma mère m’a expliqué récemment qu’elle avait paniqué en sentant qu’un orgasme montait. Elle est restée vigilante à ce que ça n’arrive pas. De mon côté, dans ma vie sexuelle, je me demandais pourquoi je me coupais de mon plaisir quand je le sentais m’envahir. Le jour où elle me l’a expliqué, j’ai lâché prise et je m’autorisais enfin à aller découvrir un peu plus loin le jeu de l’amour.

      Répondre
  28. Merci d’exister, votre finesse et …vos connaissances m’ouvre des horizons que j’ai soupçonné et je prends des notes. Je suis contente d’avoir connu l’existence de ses « Congrès d’amour irrésistible » que Julie a proposé de regarder et j’ai hâte de suivre « Love succes ».
    Magdalena

    Répondre
  29. J’ai constaté qu’il y a des hommes qui ne savent toucher et certains sont embarrassés quand une femme lui dit ou lui montre ce qu’elle aime…
    Curieux non

    Répondre
  30. Merci Pascal! Pleine de gratitude pour ton énergie positive, tes explications, ton investissement dans ce sujet encore tabou pour ma génération!
    Cela me donne envie de reprendre ma formation de Julie, sexy lady, de réinvestir…

    Belles vacances

    Répondre
  31. merci PASCAL pour cet echange de vos connaissances sur la sexualité feminine ,parler à voix haute librement ,ne pas se sentir « nulle  » à travers vos mots si nous sommes pas la femme epanouie par notre sexualité , c’est rassurant .
    c’est possible de mieux la vivre ,se connaitre ,il y a de l’espoir donc .
    ma difficulté est le jeu ,ça coince .,et une notion de douleur parfois sans acte violent pourtant .
    merci à Maritzabel de ce grand projet de partage sur l’AMOUR à un large public ,permettre une ouverture d’esprit ,de liberté. ce travail est laborieux aussi mille mercis .
    Namasté ;

    Répondre
  32. Merci Pascal pour toutes ces explications. Elles sont aussi simples et belles que respectueuses et sensuelles. Pour ma part, je n’ai pas appris grand choses car ce n’est qu’un résumé mais je regarderai cette vidéo une deuxième fois tant elle est magnifique. J’ai l’impression de regarder un film d’amour et un film érotique en même temps. Hélas, je garde l’espoir de trouver enfin un partenaire qui me correspond car je suis très sensible et la sexualité est le domaine dans lequel je m’épanouie le plus. Ça m’est venu naturellement, très tôt. Je sais que ça peut être un univers incroyable à explorer à l’infini. Mais j’ai tendance à aller vers des hommes peu sensibles et ils associent le sexe à de la mécanique ou de la performance. Merci encore.

    Répondre
  33. Merci Pascal pour vos détails perspicaces et différents de ce qu’on entend en général…
    J’ai 57 ans et je viens de me donner l’opportunité de redémarrer une Belle Histoire d’Amour, en me séparant de l’homme avec qui je vivais depuis 14 ans, car on ne se nourrissait plus et l’intimité était en pause depuis 2 ans, devenant des colocataires… 🙁
    J’ai fait la même chose avec le père de mes enfants après 18 ans de vie commune.
    Et afin de ne pas retomber sur les mêmes travers, j’ai décidé de m’informer, prendre mon temps, me former, auprès de Julie et sa formation Sexy Lady, en espérant m’accomplir et me défaire des croyances et blocages qui m’empêchent de vivre une sexualité libérée. Le chemin est long et le fait d’être coupée de ses ressentis ne m’aide pas non plus pour se lâcher, jouer et oser… Merci pour vos conseils avertis, en espérant pouvoir les appliquer petit à petit, lorsque j’en aurai l’opportunité 😉
    Merci pour votre lecture, vos conseils et votre professionnalisme.
    Merci à Maritzabel pour cette opportunité. 🙏

    Répondre
  34. Merci Pascal de nous aider, nous les hommes, à mieux connaître le corps des femmes et surtout leurs psychés…afin d éviter certains pièges qui anéantissent les possibilités d un orgasme au féminin.
    Si la femme n a plus de plaisir, alors l homme aussi en a beaucoup moins. La connexion n est plus là…et la relation s étiole. Je viens de vivre une séparation après 30 ans car il n y avait plus aucun plaisir pour elle dans le lit.

    Belle suite d hiver, au chaud sous la couette !

    Répondre
  35. Merci Pascal Pour votre spontanéité et pour votre professionnalisme

    Et spécialement pour deux choses

    Je pense à travers ce que vous avez dit que j’arrive à comprendre maintenant mon premier orgasme. Je n’en avais jamais parlé jusqu’à maintenant. Un peu impressionnée quand même d’en parler maintenant, rien d’horrible mais spécial.
    J’avais 16 ans, et j’ai rêvé que je faisais l’amour( avec quelqu’un qui ne m’intéressait pas ailleurs,) et c’est arrivé. tout simplement Je me suis réveillée et j’ai constaté que physiquement c’était le cas aussi., Ce n’était pas seulement en rêve. Mes parents nous donnaient des livres d’éducation sexuelle (livres d explication selon les âges), j’en conclus que c’était cela. Et ai eu la confirmation plus tard.
    Je suis déjà heureuse d’avoir compris quelque chose, mais si vous pouviez me dire juste si je suis un cas isolé ou pas je serai juste intéressée.

    L’information sur le « barbu » m a beaucoup interpellée aussi, ainsi que sur les fantasmes de brutalité. C’est vrai que tout porte à croire que cela n’est pas normal, quand nous ne possédons pas la connaissance.
    Je n’ai moi même pas vécu de violence, mais ça me semble capital à savoir pour pouvoir aider d autres personnes.
    Merci à nouveau à tous deux

    Répondre
  36. Merci Pascal pour cette très belle conférence 🧡
    Et ravie de la formation avec Julie 🌞
    Je suis contente aussi de ce congrès de l amour proposé par Maryzabel et Olivier 🙏💜grâce au Numérique avec des intervenants qui sont sur ce chemin aussi 💕….

    Répondre

Laisser un commentaire