Claude Parisot

Le dialogue intentionnel du cœur

Comment ré-ouvrir son coeur quand il est bien fermé

Cette conférence contient un exercice pratique

Bonus : Saint-Valentin Irrésistible

Rencontrez Claude lors de la Célébration de la Saint-Valentin Irrésistible !
Une semaine d'ateliers pour profiter de l'énergie de la Saint-Valentin et expanser notre vibration d'amour
Rencontres EN DIRECT par Zoom : Du 6 au 13 février 2022

Aide :

Nous voulons répondre à toutes les questions de la meilleure façon possible, même si nous avons beaucoup d’emails à gérer. Pour cela, nous avons mis en place un système de tickets auquel vous pouvez accéder ici:
https://cours.amourirresistible.com/support

Laissez votre commentaire ci-dessous:

66 réflexions au sujet de “Claude Parisot 2021”

  1. Bonjour,

    je me suis sentis particulièrement touchée par la façon dont vous transmettez vos connaissances. J’ai ressentis beaucoup de douceur dans vos propos. Je suis également très en raisonnance sur la question de la sécurité, se sentir en sécurité avant toutes choses pour voyager dans la relation.
    Voilà, je voulais juste vous partager que je suis émue et remplis de gratitude.
    Merci à vous deux, Maritzabel et Claude, pour cette belle conférence.

    Répondre
  2. Merci pour ce partage, dans la sincérité et avec clarté. Ce fut comme si vos mots venaient tranquillement se balader en moi pour raisonner avec moi. ❤️
    Gratitude à vous deux

    Répondre
  3. bonjour, je suis célibataire mais gratitude infinie pour cette conférence.
    Mon histoire est un peu similaire et vos paroles ont vraiment été éclairantes pour la vie de couple mais aussi pour toutes les relations en général.
    Un grand plus dans la thérapie que je suis depuis plusieurs années.
    Bravo ! Encore merci.

    Répondre
  4. Merci Claude pour cette connexion de cœur à cœur. J’ai beaucoup aimé la curiosité de l’autre, l’humour, le papillon 🦋
    Vraiment très intéressant et pratique dans la relation. Si vous êtes curieux de nouvelles thérapies, je vous invite à chercher l’hypnose PTR qui nous vient de Bruxelles, tellement passionnante pour guérir nos traumatismes. Bien à vous. Valérie

    Répondre
    • Merci pour ton partage Valérie. Oui, il y a de belles approches aujourd’hui pour nous aider à guérir de nos « traumatismes ». Belle journée de Congrès

      Répondre
  5. Merci Claude pour cette belle conférences dans la quiétude et la douceur.
    La sécurité oui est un élément Primordial dans la relation, alors pourquoi choisir de vivre une relation d’ insécurité? Juste pour mettre en lumière notre propre insécurité intérieure, savoir affirmer ses limites, grandir en autonomie, voir ses dépendances affectives, nourrir sa souffrance ?
    Douces pensées Frédérique

    Répondre
    • Coucou ma chère. Plaisir de te lire ici. Oui, très bien dit. Je partage cette vision. Au plaisir de te revoir un de ces jours.

      Répondre
  6. Merci à vous deux pour ce bel entretien. Tellement important de cultiver cette réceptivité, de prendre soin de ce jardin intérieur pour ensuite parler coeur à coeur plutôt que tête à tête. La suprématie de la tête fait que nous avons oublié cette intelligence. J’ai beaucoup aimé l’image du vase sur la table.

    Répondre
  7. Merci beaucoup Claude pour votre message. Il me touche vraiment. Je suis divorcée et vis une peur quasi phobique de me remettre en couple : peur de l homme, peur de me faire envahir, rejeter (ce qui m empêche de dire ce qui est bon pour moi, d être authentique, de poser des limites…). Je me suis oubliée dans la relation jusqu’à ne plus avoir envie de vivre. Alors je suis partie et cela a été positif, j ai créé une relation avec moi, mon intériorité. Tout ce que vous partagez est beau et je sais que c’est ce qui me tient à cœur de vivre un jour avec quelqu’un. Merci pour cette inspiration qu est ce partage.

    Répondre
    • Merci beaucoup Frédérique pour ce partage toute en vulnérabilité et en authenticité. Ce que vous exprimez est un bel exemple d’apprentissage de l’Amour….l’amour de soi pour pouvoir laisser l’amour circuler dans une relation intime. Merci

      Répondre
  8. Merci Claude pour ces partages simples et profonds !…
    Les propos sont limpides et la l’intention de légèreté et d’humour sont indispensables si les 2 jouent le « Je » !

    Répondre
  9. Un grand merci. Pour la clarté de tes explications et pour l.exercice qu’on a fait à la fin et qui nous a rapprochés dans le cœur . Comment fait on pour la semaine de st Valentin ? Plein de gratitude à toi. Richard

    Répondre
    • Merci Richard pour ton retour. ça me fait tellement toujours plaisir quand les hommes s’expriment 🙂
      Pour la semaine de la Saint Valentin, j’imagine que Maritzabel va vous envoyer le mode d’emploi quelques jours avant.
      Au plaisir de t’y voir et bonne suite de congrès

      Répondre
  10. Merci Claude pour ce rappel de la méthode que nous travaillons avec Caroline!
    Pleine de gratitude pour la fin de ta conférence ou l’on a pu vivre en couple le jeu de l’appréciation! 🙏

    Répondre
    • Comme ça me fait plaisir que tu associe Caroline à mon intervention car nous avons tous les deux la même vision de la relation amoureuse et que nous allons beaucoup nous amuser à travailler ensemble. Belle suite de Congrès à toi !

      Répondre
  11. Merci Michel,
    Merci pour l exercice final qui m a vraiment permis une profondeur et une sincérité de communication avec la personne visualisée…et cette franchise amène à la chaleur et à l ouverture du coeur que j ai sensiblement ressentie.💞
    Une autre notion qui m a marquée : la curiosité, déjà vis a vis de soi même….jamais fini….même à 73 ans, je me redécouvre grâce à la richesse de ce congrès..j aime à me comparer aux vignes dans lesquelles je suis née ; à la faveur de soins prodigués tout au long du cycle végétatif, elles donnent tous les ans un nouveau vin, chaque fois différent que l on se plait à decouvrir et à apprécier…..évolution et changement constant avec la patience de la croissance.
    Et grand merci pour la bonne dose d engrais que vous avez semé aujourd hui dans ma terre.
    Gratitude et reconnaissance ainsi qu à Maritzabel et Olivier
    Marysa du Bassin d Arcachon

    Répondre
  12. Entretien consistant, passionnant et généreux, tant de la part de Claude que de Maritzabel.
    Merci d évoquer l intelligence relationnelle (enseignée par François Ledoze) et la théorie polyvagale, deux outils puissants en thérapie.
    Gracias de verdad a los dos.

    Répondre
    • Merci Claire (serais-tu la Claire, amie de Josette de Québec?)

      Merci pour tes appréciations. Et oui, la générosité de Maritzabel est très communicative et nous invite à en faire de même. Pour moi, c’est un bonheur à chaque fois de répondre à ses questions pertinentes et bienveillantes.

      Bonne suite du congrès

      Répondre
  13. je vous remercie Claude pour cette approche que j ai commencé aussi avec Caroline V.B et vous lors d’une autre conférence
    vous m aidez à me réconcilier avec le masculin car vous êtes un des Hommes en chemin comme certaines Femmes en chemin ….le yin et le yang en chacun de Nous qui apprend à s exprimer dans le jardin relationnel avec des Papillons 🙂 Quelle merveille d évolution humaine ….. Gratitude Catherine

    Répondre
    • Merci Catherine pour ton partage sensible. Oui, le programme que propose Caroline sur le net est magnifique et aide chaque personne et chaque couple à cheminer dans la conscience et la bienveillance. Je suis honoré de pouvoir travailler avec elle et de beaux stages en co-animation vont émerger très bientôt…. Le yin et le yang en action, dans leurs différences et leurs complémentarités.

      Bonne suite à toi et à bientôt pour un lunch de com avec Caroline

      Répondre
  14. Grand merci pour ces clés précieuses que vous nous donnez, elles arrivent au bon moment. La notion de sécurité est tellement juste…
    Bien à vous
    Catherine

    Répondre
    • Merci pour le retour Catherine. Oui, le sentiment de confiance et de sécurité est essentiel pour se montrer vulnérable dans une relation intime de couple et cela demande parfois un cadre sécurisant comme peut l’offrir par exemple le dialogue Imago.

      Bonne suite de congrès à vous, Catherine

      Répondre
  15. C’est toujours un bonheur de t’écouter Claude ! Merci pour ta simplicité, ta sincérité, ta vulnérabilité et ta beauté d’homme de coeur. Je suis honorée d’oeuvrer avec toi sur le chemin de la guérison des relations.

    Répondre
    • Oh, Caroline, tes mots me touchent et de te lire ici aussi.
      Comme je le disais à Catherine un peu plus haut, je me sens honoré de travailler avec la magnifique personne que tu es. J’ai hâte que nous puissions nous déployer ensemble dans de beaux stages et de beaux programmes, comme le stage de couple de fin janvier à Aix en Provence.
      A très vite 🙂

      Répondre
  16. Merci à vous. Mon coeur s’en va chercher des petits mots doux comme Papillon, … pour rire, désamorcer, rétablir la complicité… Merci aussi de vous être racontés, Claude et Maritza. Namasté.

    Répondre
  17. Claude, merci!
    Le besoin de sécurité que vous avez évoqué dans cet entretien avec Maritzabel m’a beaucoup parlé…oui c’est bien l’impression d’être en sécurité qui manque souvent, et qui est soudain remplacée par l’ impression si douloureuse qu’on est devenus des ennemis…
    Du coup je m’aperçois qu’il me revient à moi aussi de sécuriser mon partenaire…et il faut bien que l’un des deux en prenne conscience et fasse ce pas qui va permettre aux deux de pouvoir s’y mettre l’un après l’autre, l’un suivant l’autre…
    Je vous remercie de cette clef et de votre présence si bienveillante et attentive.
    Anne Marie

    Répondre
    • Merci à vous, Anne-Marie, de votre partage. La sécurité est un thème essentiel dans mon histoire de vie et si j’ai choisi l’approche Imago (même si je dois bien avouer que c’est elle qui m’a choisi), c’est essentiellement parce qu’elle offre ce contenant qui m’a permis ensuite créer moi-même cette sécurité et d’ouvrir un cœur si longtemps fermé.

      Belle suite de congrès à vous

      Répondre
  18. Merci Claude
    Vous avez une belle présence
    Une présence chaleureuse , en accord avec vos propos
    Je ressens bien que c’est du vécu

    J’avoue que c’est vrai, si on ne s’est pas senti en sécurité enfant ou écouté dans notre intégrité enfantt, même avec tes parents aimants, ce qui est mon cas, pour une raison ou une autre il est difficile de se sentir en sécurité dans nos relations, et parfois on reste longtemps dans notre petit monde où tout semble aller bien, mais ou nos relations intimes ne sont pas complètement satisfaisantes..
    Il est bien difficile de faire ce trajet jusqu’à nous, adulte, et c’est vrai je pense que ce que j’ai compris en vous écoutant c’est que la première clé c’est se rendre compte que nous avons peur ,peur d une relation plus profonde avec l autre, peur de découvrir peut-être que notre monde interne n’a pas une base complètement stable ou pire de devoir changer de modèle.
    Quand on a cherché et trouvéu une certaine stabilité et que la vie nous va bien, nous n’avons pas envie de rentrer dans un déséquilibre même si c’est pour trouver par la suite des expériences beaucoup plus satisfaisantes, source d un bonheur plus profond.

    Comme vous le dites ce n’est pas faute d’avoir essayé avant et puis à un moment donné il y a peut-être une résignation, quelque chose qui dit » sois heureuse avec ce que tu as. »
    Ceci dit, je suis reconnaissante de tout ce que la vie m apporte et m a apporté et également de vous avoir écouté
    Soyez en paix

    Répondre
    • Merci beaucoup Vassilia pour votre témoignage emprunts d’humilité et de profondeur. Il résonne beaucoup chez moi.
      Pour ma part, étonnamment, je n’ai jamais senti de résignation ou tout du moins, jamais très longtemps. Je me souviens de mon séjour à l’hôpital, en 2001-2002, qui a duré presque une année, où je n’ai jamais perdu la fois dans la vie et l’amour…
      Merci de me reconnecter à cette très belle période de ma vie…oui oui

      Belle suite de congrès

      Répondre
  19. Merci Claude pour ce beau partage dans l’écoute de chacun de Coeur à coeur, … douceur, bienveillance, curiosité, de beaux ingrédients du quotidien !!!! le petit pont est une très belle façon de recréer le lien ….Merciiiiiiii

    Répondre
    • Merci Caro pour les compliments et tes ressentis. Oui, le petit pont est un magnifique outils pour apprendre à écouter l’autre et aider notre partenaire pou interlocuteur à se sentir entendu sans ramener notre propre monde

      Belle suite de congrès

      Répondre
  20. c’ etait si chouette d’ ecouter quelqu’un qui decrit toiut ca que l ‘on ne nomme pas trop en general Tres utile de prendre conscience qu’ en fait c’ est relie a un abus dans la tendre enfance. Ca m’ a fait un bien fou.. car j’ ai ressenti tout ca et suis pas encore sortie de cette affaire.. merci

    Répondre
    • Merci Danielle pour ton partage.
      Ce que je dis par rapport aux abus est mon expérience et peut parler à certain(e)s mais ce n’est pas systématique bien entendu. Tous nos comportement défensifs ne sont pas rattachés à des abus (important pour moi de le rappeler)

      Belle suite de congrès

      Répondre
  21. Merci pour cette très riche et explicite. J ai apprécié l exercice proposé

    Merci à tous les 2
    Merci pour ce congrès

    Belle soirée
    Bernadette

    Répondre
  22. Un enseignement riche de clés pratiques, exprimé avec beaucoup de bienveillance, d’humilité et d’humanité.
    Et l’ancrage à la fin m’a carrément embarquée. Un grand merci Claude et merci à Maritzabel également.

    Répondre
  23. Merci Claude pour collaborer à l’évolution de l’humanité de façon sensible.
    Merci Maritzela, toutes mes félicitations pour être une interwieveuse de plus en plus ouverte, chaleureuse,etc…, d’année en année.

    Répondre
  24. Cela me touche énormément de vous écouter concernant la différence culturelle. J’ai senti mon cœur s’ouvrir en vous écoutant. Mon nouvel ami est originaire d’Asie. Pratiquant la Médecine Chinoise il y a une alchimie forte, une connexion dans le rapport au corps, à l’alimentation. Une très grande alchimie sexuellement. Cela me fait prendre conscience de l’importance d’être curieuse sur certaines de ces pratiques et d’oser questionner. Ce qu’il a fait en venant dernièrement chez moi et me questionnant beaucoup sur mon univers, mes livres, mes créations, mes pratiques spirituelles et ma clairvoyance.

    J’ai eu une grande prise de conscience concernant l’insécurité. En écho avec une insécurité concernant mon activité professionnelle je me sens insécure car lorsque l’on se quitte on sait que l’on va se revoir -il m’exprime souvent que nous nous sommes bien trouvé et que notre relation est une évidence – mais sans fixer une date précise. Nous n’habitons pas à proximité. Me conseillez vous de lui en parler ou plutôt de travailler cette part d’insécurité en moi ? Qui je le sais bien n’a plus lieu d’être car tout se passe bien. Professionnellement aussi je trouve toujours des solutions mais c’est comme si cette peur du lendemain était parfois encore en moi. Merci de votre retour et d’avoir exprimé clairement que vous aimiez que l’on pose des questions pour approfondir.

    Répondre
    • Bonjour Hélène et merci pour ton partage sensible.
      Ta question est « Me conseillez vous de lui en parler ou plutôt de travailler cette part d’insécurité en moi ? »
      En lisant ta question, je me demande depuis combien de temps vous êtes ensemble mais cela semble récent.
      De mon expérience, tout ce qu’on n’ose pas dire ou qu’on ne nomme pas, alors que c’est présent dans notre cœur, reviendra sur le tapis de façon parfois peu fluide alors je pense qu’il est important de dire à l’autre ses questionnements, ses soucis mais en prenant juste 100% responsabilité de ce que l’on vit, sans le reprocher à l’autre, tout en allant dans un même temps explorer de son côté de quoi est faite cette insécurité.
      Par exemple, de dire votre ressenti par rapport à ce que créer chez vous le fait de ne pas savoir quand vous vous verrez et de nommer votre besoin par rapport à cette insécurité, (besoin de continuité, de lien….) puis ensuite faire une demande précise (par exemple lui dire ce que vous imaginez pour rester et sentir le lien entre vous quand vous ne vous voyez pas ou lui nommer la fréquence approximative de vos rencontres…etc…) et voir comment il prends cela, en lui demandant comment il vit ce que vous lui nommez.
      L’importance est le dialogue et de trouver une façon qui satisfera les deux parties.

      Belle suite à vous et merci pour vote question.

      Répondre
  25. Merci Claude pour votre belle présence .
    Le dialogue çà se prépare dites vous et votre exercise de relax. et bien efficace.
    Je me souviens d un cercle de paroles où celui ou celle qui voulait parler prenait un bâton de parole ds sa main et personne ne devait l interrompre….j avais le coeur qui battait ..par fébrilité , mais çà marche car la réactivité est coupée .avant mon tour , mon coeur s est calmé et j ai pu donner mon ressenti ( à ma surprise) .

    Répondre
  26. Merci Claude pour tout ces cadeaux, ce partage… Il est vrai que nous avons tous des peurs(hommes ou femmes) ce livrer à l autre nous insécurise.. Le petit exercice m’a fais fondre en larmes ?? 😳.. Milles gratitudes.. J oublie toujours de remercier Maritzabel pour tout l amour qu elle nous offre et mets à notre disposition… Merci à tous pour cet générosité.

    Répondre
    • Merci Brigitte pour ton commentaire.
      Oui, tu as raison, j’ai aussi beaucoup de gratitude pour Maritzabel d’avoir créé ce bel espace d’échange et je l’associe à tout ce que j’ai dit lors de ces deux derniers congrès car ses questions sont accordées et profondes

      Belle suite de congrès

      Répondre
  27. Merci infiniment de parler de cette notion de sécurité qui me semble primordiale.
    Oui la préparation est importante pour toute action ou entrée en relation pour des échanges importants. Être en action plutôt qu’en réaction.
    J’aime beaucoup la méthode IMAGO. 😊
    Merci pour cette interview très intéressante.🙏

    Répondre
    • Merci Laetitia pour ce commentaire et notamment sur la nécessité de la notion de sécurité, indispensable selon moi aussi pour créer une communication saine et épanouie dans les relations amoureuses notamment.
      Oui, pour avoir beaucoup lu et expérimenté de méthode, Imago est celle qui me semble la plus structurée et profonde pour nous faire nous sentir en confiance et en sécurité pour parler des sujets les plus sensibles.
      Sans sécurité, point de vulnérabilité

      Belle suite de congrès à vous

      Répondre
  28. Merci Claude pour cette conférence, tout en clarté et en vulnérabilité. J’ai beaucoup apprécié votre douceur.
    Merci à Maritzabel d’avoir prolongé l’accès aux conférences car je n’avais pas eu le temps de toutes les regarder.
    Ces conférences au cours de la semaine du congrès et depuis 2 jours, sont comme des rituels qui m’ont permis d’avancer encore plus sur le chemin de l’amour.
    Beaucoup d’éclairages qui ont attisé ma curiosité.
    c’était très riche et foisonnant.
    Bravo à tous les experts et expertes pour leur partage. j’ai été nourrie !

    Répondre
  29. Merci Claude
    pour votre présence.
    Je me surprends moi-même à laisser un commentaire, très spontanément donc avec je(u) et joie, juste en écho à ce que j’ai perçu.
    Je suis touchée par votre sensibilité, votre voix et la façon dont vous avez soigné vos blessures via votre parcours.
    Enfants silenciés qui ne posaient pas de questions, adultes qui n’ont plus idée de le faire, en quête de sécurité pour livrer sa vulnérabilité… nous sommes si nombreux à résonner avec ça!
    Merci pour votre simplicité et votre transparence, je sens une clarté sur le fond comme la forme et c’est si rassurant.
    Oui c’est ça, j’y viens enfin: vous êtes quelqu’un de profondément rassurant.
    Bonne continuation à vous.
    Marion

    Répondre
    • Merci Marion pour vos mots posés et qui me touchent.
      En allant voir votre site, votre partage fait sens et je lis que la voix est un média important pour vous.
      Bonne continuation dans tous vos projets
      Bien à vous
      Claude

      Répondre

Laisser un commentaire